Qualiopi : Vers une réforme pour la qualité de la formation professionnelle

L’univers de la formation professionnelle subit un changement majeur avec l’arrivée de la réforme Qualiopi. Cette dernière, qui vise à garantir une qualité optimale de la formation professionnelle, est l’objet de notre discussion aujourd’hui. Dans une société où les exigences et les attentes ne cessent d’évoluer, il est vital pour les organismes de formation professionnelle de suivre le rythme et d’offrir des services qui répondent aux besoins actuels. Qualiopi représente un levier de développement par son engagement pour la qualité. Au fil de cet article, nous allons discuter de la présentation générale de Qualiopi, de ses objectifs clés, de son impact sur les organismes de formation professionnelle, de la procédure d’obtention du label Qualiopi, ainsi que des avantages et défis de son implémentation. Nous espérons que cela vous donnera une meilleure compréhension de la réforme et vous aidera à naviguer efficacement dans ce nouvel environnement.

 

 

 

 

Présentation générale de Qualiopi

Qualiopi est une certification qualité qui a pour objectif d’évaluer et d’améliorer la qualité des processus mis en œuvre par les prestataires d’actions de formation. Elle est délivrée par des organismes certificateurs accrédités par le Comité Français d’Accréditation (COFRAC). Sa mise en place fait suite à la loi “Avenir Professionnel” de 2018, et son obtention est devenue incontournable pour tous les organismes voulant proposer des formations financées par des fonds publics ou mutualisés à partir de janvier 2022.

Qualiopi concerne de multiples acteurs dans le champ de la formation professionnelle : les formateurs, les centres de formation, ainsi que tout organisme dispensant des formations, des bilans de compétences, de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ou du conseil en évolution professionnelle.

Le référentiel national qualité (RNQ) sur lequel se base la certification Qualiopi est organisé autour d’un ensemble de 7 critères, eux-même divisés en 32 indicateurs. Par exemple, le critère 1 “Les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus” est divisé en 3 indicateurs dont l’un est “L’information sur les prestations, leurs délais d’accès et les résultats obtenus est facilement accessible et adaptée au public formé ou accompagné”.

Il est clair que le label Qualiopi est un élément clé du paysage de la formation professionnelle en France, garant d’une prestation de qualité pour les bénéficiaires de formation.

 

Les objectifs clés de la réforme Qualiopi

La réforme Qualiopi a trois objectifs principaux et essentiels dans le domaine de la formation professionnelle en France. Ces objectifs constituent les piliers et le socle de toute la démarche qualité mise en place.

Le premier objectif est l’amélioration de la transparence dans le domaine de la formation professionnelle. La certification Qualiopi est en effet un gage de qualité qui apporte une garantie aux apprenants comme aux financeurs (État, régions, Pôle emploi, OPCO, entreprises, etc) sur la qualité des prestations réalisées par l’organisme de formation.

Le second objectif est l’incitation constante à l’amélioration. En effet, l’obtention de la certification Qualiopi n’est pas un aboutissement en soi : elle doit être renouvelée tous les 3 ans à l’issue d’un audit de suivi. Cela conduit les organismes de formation à améliorer constamment leurs services pour maintenir leur certification.

Le dernier objectif est de garantir une égalité d’accès à la formation professionnelle de qualité. En uniformisant les critères de qualité des organismes de formation et en rendant cette information accessible et transparente pour tous, Qualiopi permet à chacun de bénéficier de formations de qualité, quel que soit l’organisme choisi.

Par exemple, un organisme de formation qui chercherait à obtenir la certification Qualiopi devrait présenter des programmes de formation clairs et détaillés, des procédures d’évaluation des acquis clairement définies et surtout, faire preuve d’une démarche d’amélioration constante de la qualité de ses formations. Ce qui, en fin de compte, bénéficie aux apprenants en leur offrant une expérience d’apprentissage de meilleure qualité.

 

Qualiopi : Impact sur les organismes de formation professionnelle

L’arrivée de Qualiopi a eu un impact significatif sur les organismes de formation professionnelle. Le passage à ce système de certification a nécessité un changement important dans la manière dont ces organismes s’organisent et gèrent leurs processus de formation.

Tout d’abord, du point de vue administratif, l’obtention du label Qualiopi nécessite la mise en place d’une documentation rigoureuse et précise. Les organismes de formation doivent fournir des justificatifs sur l’organisation de leurs formations, les méthodes pédagogiques utilisées, l’évaluation des acquis, la qualification des formateurs, l’accompagnement des apprenants et bien d’autres critères. Ce travail administratif est parfois perçu comme lourd mais il est nécessaire pour assurer la qualité des formations délivrées.

Un autre aspect à considérer est l’aspect financier. L’audit pour obtenir la certification Qualiopi est payant. Cependant, il faut rappeler que ne pas être certifié Qualiopi empêche de bénéficier des fonds publics ou mutualisés pour financer les formations, à partir de janvier 2022.

Enfin, obtenir la certification Qualiopi représente aussi des avantages pour les organismes de formation professionnelle. Ils bénéficient d’une reconnaissance de la qualité de leurs formations, ce qui peut renforcer leur image de marque. De plus, la démarche pour obtenir la certification les incite à travailler en continu sur l’amélioration de leurs prestations, ce qui est bénéfique pour les apprenants.

Un exemple concret de l’impact de Qualiopi pourrait être un centre de formation qui a dû revoir complètement sa documentation pédagogique pour obtenir la certification. Ce travail lui a permis de mettre en lumière des aspects de ses formations qui nécessitaient une amélioration, et de mettre en place une démarche d’amélioration continue. Alors que cela représentait un investissement en temps et en moyens, il a finalement permis au centre de formation d’améliorer ses prestations et de renforcer sa réputation.

 

La procédure d’obtention du label Qualiopi

L’obtention du label Qualiopi passe par un processus rigoureux, décomposé en plusieurs étapes importantes. L’objectif de ce chemin est de permettre aux organismes de formation d’atteindre le niveau de qualité requis pour l’obtention de la certification.

La première étape du processus est l’autoévaluation. Avant de contacter un organisme certificateur, l’organisme de formation doit procéder à une évaluation interne de ses activités, au regard des critères et indicateurs du RNQ (Référentiel National Qualité). Il s’agit de vérifier si les procédures en place répondent aux exigences de Qualiopi.

La deuxième étape est le choix du certificateur. Après l’autoévaluation, l’organisme de formation choisit un organisme certificateur, parmi ceux qui sont accrédités par le COFRAC. L’organisme de formation contacte ensuite l’organisme certificateur choisi pour programmer un audit.

La troisième étape est l’audit initial. Un auditeur se déplace alors dans les locaux de l’organisme de formation pour vérifier sur place le respect des critères et indicateurs du RNQ. L’issue de cet audit peut conduire à l’obtention de la certification.

Enfin, il est important de noter que la certification Qualiopi n’est pas attribuée à vie. Elle est valable pendant 3 ans, et nécessite un audit de suivi tous les 18 mois. Ceci dans le but de contrôler que l’organisme de formation continue de respecter toutes les exigences de Qualiopi et d’encourager une amélioration continue de la qualité de ses services.

Prenons l’exemple d’un organisme de formation qui a récemment obtenu la certification Qualiopi. Après avoir procédé à une autoévaluation approfondie, l’organisme a choisi un certificateur accrédité par le COFRAC. L’auditeur a effectué sa visite, au cours de laquelle il a pu vérifier le respect des différents critères et indicateurs du RNQ. L’organisme a su présenter des preuves satisfaisantes sur la qualité de ses services, ce qui lui a permis d’obtenir la certification. Maintenant que l’organisme est certifié, il doit continuer de maintenir sa conformité aux exigences Qualiopi pour conserver son certification lors des audits de suivi.

 

Avantages et défis de l’implémentation de la réforme Qualiopi

La mise en place de la réforme Qualiopi constitue à la fois une avancée et un défi pour les organismes de formation professionnelle. Si les bénéfices qu’elle apporte sont nombreux, les écueils liés à son implémentation ne sont pas à négliger.

En matière d’avantages, la réforme Qualiopi permet avant tout d’uniformiser et de rendre transparente la qualité des actions de formation, en instaurant un standard de qualité applicable à tous les organismes de formation professionnelle. C’est une garantie sérieuse pour les stagiaires et les financeurs. De plus, l’obtention de la qualité Qualiopi ouvre la voie à l’obtention de financements publics ou mutualisés pour les formations. Enfin, en suscitant une démarche de progrès continu, elle favorise l’amélioration constante de la qualité des formations.

Côté défis, l’implémentation de Qualiopi peut représenter un challenge notamment en termes de charge administrative. En effet, satisfaire aux exigences de Qualiopi implique souvent un investissement en temps et en ressources non négligeable pour les organismes, nécessitant de revoir en profondeur leurs processus et la gestion de leurs formations. De plus, le passage à Qualiopi peut également représenter une charge financière importante, compte tenu du coût des audits nécessaires pour obtenir et maintenir la certification.

Pour illustrer, prenons le cas d’un organisme de formation qui s’est lancé dans la démarche Qualiopi. D’un côté, il a réussi à obtenir des financements publics grâce à sa certification, ce qui lui permet de développer plus d’actions de formation. De l’autre, il a dû investir du temps pour se conformer aux exigences de Qualiopi, à la fois en amont pour préparer l’audit et tout au long de l’année pour maintenir son niveau de qualité. Malgré les défis, l’organisme constate que l’effort en vaut la chandelle grâce à l’amélioration de la qualité de ses formations et à la reconnaissance gagnée auprès de ses clients et partenaires.

 

En conclusion, la réforme Qualiopi représente une avancée majeure pour la formation professionnelle en France. Elle symbolise l’élan vers une démarche de qualité à la fois transparente, uniformisée et garantie pour tous : stagiaires, financeurs et professionnels de la formation. Même si son implementation s’accompagne de défis, notamment en termes de charge administrative et de coût des audits, les bénéfices qu’elle offre aux organismes de formation sont indéniables. Malgré les défis et les coûts inhérents à la démarche, l’effort en vaut certainement la peine tant pour les organismes de formation que pour les bénéficiaires des formations.

FAQ

Qu’est-ce que la réforme Qualiopi ?

Qualiopi est une certification qualité obligatoire pour tous les organismes de formation qui souhaitent accéder à des financements publics ou mutualisés. Elle garantit la qualité des processus de formation.

Quels sont les avantages de la certification Qualiopi pour un organisme de formation ?

Obtenir la certification Qualiopi permet à un organisme de formation d’accéder à des financements publics ou mutualisés, de garantir la qualité de ses formations et d’améliorer en permanence ses services.

Comment obtenir la certification Qualiopi ?

L’obtention de la certification Qualiopi se fait en plusieurs étapes : une autoévaluation, le choix d’un organisme certificateur, un audit initial, puis des audits de suivi tous les 18 mois.

Quels critères un organisme de formation doit-il respecter pour obtenir la certification Qualiopi ?

La certification Qualiopi repose sur un référentiel national qualité (RNQ) composé de 7 critères divisés en 32 indicateurs. Ces critères concernent tous les aspects de l’organisation de la formation, depuis l’information au public jusqu’à l’évaluation des acquis.

La certification Qualiopi est-elle obligatoire pour tous les organismes de formation ?

Oui, à partir de janvier 2022, tous les organismes de formation qui souhaitent bénéficier de financements publics ou mutualisés doivent être certifiés Qualiopi.

admin
janvier 6, 2024
Comment réussir sa période d’essai ?

Comment réussir sa période d’essai ?

La période d'essai est une étape cruciale permettant à l'employeur d'évaluer les compétences du salarié dans son travail et au salarié, de son côté, de mesurer si les fonctions occupées lui conviennent. Bien souvent, elle s'apparente à une véritable mise à l'épreuve...

C’est quoi le greeenhushing ?

C’est quoi le greeenhushing ?

Le greenwashing, ou éco-blanchiment, est une pratique marketing de plus en plus courante dans notre société. Il s'agit d'une stratégie utilisée par les entreprises pour se présenter comme étant plus respectueuses de l'environnement qu'elles ne le sont réellement. Le...

Calendrier éditorial 2024 : liste des événements 2024

Calendrier éditorial 2024 : liste des événements 2024

Bienvenue à notre exploration du calendrier éditorial pour l'année 2024, une année qui promet d'être remplie de multiples événements majeurs qui pourraient changer radicalement le paysage de la communication et du marketing. La planification stratégique et une...