C’est quoi la VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience, plus communément appelée VAE, est un dispositif qui permet de faire valider les compétences et connaissances acquises au cours de sa vie professionnelle, en vue d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. La VAE s’adresse à toute personne engagée dans la vie active depuis au moins un an, indépendamment de son statut (salarié, indépendant, chercheur d’emploi, bénévole) et de son niveau de qualification. Elle offre une véritable opportunité pour ceux qui souhaitent faire reconnaître officiellement leurs compétences, évoluer dans leur carrière ou encore se reconvertir. Son principal avantage est de pouvoir concrétiser une expérience professionnelle en un diplôme sans avoir à reprendre un cursus d’études complet.

 

 

 

 

Introduction à la VAE

La Validation des Acquis de l’Expérience, ou VAE, est une procédure qui offre la possibilité de convertir l’expérience professionnelle en diplômes, certifications ou titres professionnels officiellement reconnus. Cette méthode offre une alternative aux formations classiques en permettant aux personnes ayant au moins une année d’expérience dans un domaine spécifique de faire certifier leurs compétences.

Cette année d’expérience peut être accumulée à travers diverses activités professionnelles, y compris des activités bénévoles ou de volontariat. À titre d’exemple, une personne travaillant pendant un an en tant que bénévole dans une association caritative peut demander une VAE pour certifier ses compétences en gestion de projet ou coordination d’équipe.

Il est important de noter que la VAE concerne tous les types de qualifications, qu’il s’agisse de certifications intermédiaires ou de diplômes de niveau supérieur. Par exemple, un chef d’entreprise avec plusieurs années d’expérience peut utiliser la VAE pour obtenir une certification en gestion d’entreprise ou un diplôme en administration des affaires.

La VAE est donc un outil précieux pour faire reconnaître l’expérience et les compétences d’une personne, que ce soit pour progresser dans sa carrière, changer de voie professionnelle ou simplement pour obtenir une reconnaissance officielle de ses compétences.

 

Comprendre le fonctionnement de la VAE

La procédure de la VAE est organisée autour de plusieurs phases distinctes. Tout commence par une phase de recevabilité où le candidat à la VAE doit démontrer qu’il a acquis au moins un an d’expérience pertinente dans le domaine de la qualification qu’il cherche à obtenir.

Une fois cette étape franchie, le candidat doit constituer un dossier dofficialisation de demande de VAE. Ce dossier contient une description détaillée de son expérience professionnelle et des compétences acquises. Le dossier doit être suffisamment précis et explicite pour montrer en quoi l’expérience du candidat lui a permis d’acquérir les compétences requises pour le diplôme ou la certification visée.

Par exemple, un électricien qui a travaillé pendant dix ans pourrait décrire en détail dans son dossier les différentes tâches qu’il a effectuées, les responsabilités qu’il a eues et les compétences qu’il a acquises au cours de sa carrière pour postuler à un diplôme en électricité ou en électrotechnique.

Après avoir constitué ce dossier, un entretien avec un jury composé de professionnels du domaine concerné est organisé. Le candidat présente et défend son dossier devant eux. Le jury évalue ensuite si l’expérience et les compétences démontrées par le candidat sont suffisantes pour obtenir le diplôme ou la certification visée.

À la fin du processus, si le jury estime que le candidat a démontré les compétences nécessaires, le diplôme ou la certification est délivré. Dans le cas contraire, le jury peut orienter le candidat vers des formations complémentaires pour approfondir certaines compétences.

 

Les avantages de la VAE

La VAE offre de nombreux avantages, tant sur le plan personnel que professionnel. Avant tout, elle permet d’obtenir une reconnaissance officielle des compétences acquises tout au long de sa vie professionnelle. Cette validation permet de progresser dans sa carrière ou même de changer de voie professionnelle.

Par exemple, un salarié ayant commencé en tant qu’assistant dans une entreprise peut avoir progressivement pris des responsabilités de gestion ou de coordination d’équipe et souhaite obtenir un diplôme de chef de projet pour faire reconnaître ses compétences. Grâce à la VAE, il peut obtenir ce diplôme sans devoir reprendre des études longues et coûteuses.

La VAE est également un excellent moyen de lutter contre l’obsolescence des qualifications. Dans notre monde en constante évolution, il est important de pouvoir prouver que nos compétences sont à jour et pertinentes. La VAE permet de maintenir une qualification officielle à jour sans devoir constamment reprendre des formations.

Enfin, l’un des avantages les plus attractifs de la VAE pour beaucoup de candidats est la possibilité d’obtenir une augmentation de salaire ou une promotion grâce à l’obtention d’une nouvelle certification ou un diplôme. Selon une étude de la DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques), 75% des candidats ayant réussi leur VAE ont déclaré avoir bénéficié d’une amélioration de leur situation professionnelle dans les deux années suivant l’obtention de leur diplôme.

 

Le processus de la VAE : une étape par étape

Le processus de la VAE est organisé en différentes étapes, chacune requérant une attention et une préparation approfondies. Voici un aperçu de ces étapes :

Étape 1: Éligibilité – La première étape consiste à vérifier si vous êtes éligible pour la VAE. En général, il faut au moins un an d’expérience dans le domaine concerné par le diplôme, le titre ou la certification que vous souhaitez obtenir.

Par exemple, un graphiste qui a travaillé pendant un an en indépendant est éligible pour une VAE pour obtenir un BTS en design graphique.

Étape 2: Constitution du dossier – L’étape suivante est la rédaction du dossier où vous décrivez en détail votre expérience et les compétences que vous avez acquises. Ce dossier doit être suffisamment convaincant pour prouver que vous maîtrisez bien les compétences requises par le diplôme ou la certification visée.

Par exemple, le graphiste indépendant devrait inclure dans son dossier un éventail de projets sur lesquels il a travaillé, en expliquant les processus créatifs et techniques utilisés pour les réaliser.

Étape 3: Évaluation du dossier – Après le dépôt du dossier, celui-ci est évalué par un jury d’experts composé de professionnels du domaine concerné, qui détermineront si vous avez suffisamment prouvé vos compétences pour obtenir le diplôme ou la certification visée.

Étape 4: Entretien avec le jury – Si votre dossier est jugé satisfaisant, vous serez invité à un entretien avec le jury. Lors de cet entretien, vous aurez l’occasion de soutenir votre dossier et de répondre à toutes les questions que le jury peut avoir.

Étape 5: Décision finale – Après l’entretien, le jury prend une décision finale. Si le jury est convaincu de vos compétences, vous recevrez le diplôme, le titre ou la certification visé. Sinon, le jury peut vous recommander de compléter certaines compétences à travers une formation supplémentaire.

 

Exemples et témoignages de réussite grâce à la VAE

La VAE offre une opportunité précieuse d’évolution professionnelle et de reconnaissance des compétences. Cela est illustré par de nombreux exemples de réussite.

Par exemple, prenons le cas de Julie, une salariée dans un grand groupe de prêt-à-porter. Malgré plusieurs années d’expérience en gestion de stocks et d’équipes, elle ne détenait pas le diplôme attestant de ses compétences dans ce domaine. Grâce à la VAE, elle a pu obtenir un BTS en Management des Unités Commerciales, qui lui a offert une reconnaissance officielle de ses compétences et l’a aidée à obtenir un poste de direction dans son entreprise.

Un autre exemple est celui de Pierre, un cuisinier indépendant. Pierre a toujours rêvé d’ouvrir son propre restaurant, mais sans diplôme formel en cuisine, il lui était difficile de trouver des investisseurs prêts à soutenir son projet. Après avoir fait valider son expérience professionnelle par une VAE, il a obtenu un CAP cuisine. Ce diplôme lui a donné la crédibilité nécessaire pour convaincre ses investisseurs et réaliser son rêve d’ouvrir son propre restaurant.

En conclusion, que ce soit pour obtenir une reconnaissance de compétences afin d’accéder à des postes plus élevés, changer d’orientation professionnelle ou réaliser un rêve de longue date, la VAE est un outil efficace pour aider à atteindre ces objectifs. Ces exemples et de nombreux autres témoignages démontrent l’importance et le potentiel de la VAE en tant qu’outil de développement professionnel.

 

En résumé, la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est une véritable porte ouverte vers de nouvelles opportunités professionnelles. Qu’il s’agisse de se former à un nouveau métier, de faire valider ses compétences professionnelles, d’évoluer dans sa carrière ou de changer de voie, la VAE semble être une solution accessible et adaptée à tous. Des millions de personnes en France ont pu bénéficier de ce dispositif, pourquoi pas vous ?

Foire aux questions sur la VAE

Qui peut faire une VAE ?

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle, bénévole ou volontaire d’au moins un an dans un secteur en lien avec la certification visée peut entamer une démarche de VAE.

Comment se passe une VAE ?

Le processus de la VAE comprend plusieurs étapes : la vérification de l’éligibilité, la construction du dossier, l’évaluation du dossier par un jury de professionnels, l’entretien avec le jury, et enfin la décision finale du jury.

Quels sont les avantages de la VAE ?

La VAE offre de nombreux avantages tels que la reconnaissance formelle des compétences, l’évolution de carrière, le changement de voie professionnelle et la possibilité d’une augmentation de salaire ou promotion.

Quel est le coût de la VAE ?

Les coûts associés à une démarche VAE peuvent varier en fonction du diplôme visé, du centre de formation choisi et des ressources utilisées pour la constitution du dossier.

La VAE, est-ce le même diplôme qu’une formation classique ?

Oui, le diplôme obtenu par le biais de la VAE est le même que celui obtenu par le biais d’une formation traditionnelle. La seule différence est la manière dont les compétences ont été acquises.

admin
février 29, 2024
5 techniques pour booster son égo

5 techniques pour booster son égo

  Le terme 'égo' est répandu dans de nombreux domaines, de la psychologie à la philosophie en passant par l'art de la conversation quotidienne. Il se réfère à une part essentielle de nous-mêmes, notre sens de l'individualité, notre conception de soi. Maintenant,...

Semaine de 4 jours : Est ce vraiment possible ?

Semaine de 4 jours : Est ce vraiment possible ?

  L'idée d'une semaine de travail de quatre jours, bien que non conventionnelle, a suscité un intérêt mondial croissant au cours de la dernière décennie. Vient-elle d'une minorité d'individus qui souhaitent simplement prolonger leur week-end ou y a-t-il plus à...