Formation cpf c’est quoi ?

  1. Introduction
  2. Qu’est-ce que le CPF ? 2.1. Objectifs du CPF 2.2. Public concerné
  3. Fonctionnement du CPF 3.1. Crédit en euros 3.2. Comment ouvrir un compte CPF ?
  4. Les formations éligibles au CPF 4.1. Les formations certifiantes 4.2. Les formations qualifiantes
  5. Les organismes de formation
  6. Comment utiliser son CPF ? 6.1. Recherche de formations 6.2. Inscription à une formation 6.3. Financement de la formation
  7. Le CPF et l’entreprise 7.1. Obligations de l’employeur 7.2. Les avantages pour l’entreprise
  8. Les avantages du CPF pour le salarié
  9. CPF et reconversion professionnelle
  10. Le compte CPF pour les demandeurs d’emploi
  11. Le CPF et la formation continue
  12. Le CPF et la VAE
  13. Le CPF de transition professionnelle
  14. Les limites du CPF
  15. Conclusion
  16. FAQ

 

Formation CPF c’est quoi ?

Introduction

La formation professionnelle est un enjeu majeur pour le développement des compétences et l’employabilité des individus. Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif mis en place par le gouvernement français pour soutenir l’accès à la formation tout au long de la vie professionnelle. Dans cet article, nous vous expliquerons en détail ce qu’est la formation CPF, son fonctionnement, les formations éligibles, les avantages pour les salariés et les entreprises, et bien d’autres aspects liés à ce dispositif.

Qu’est-ce que le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif qui permet à chaque individu d’acquérir des droits à la formation tout au long de sa vie professionnelle. Il s’adresse aux salariés du secteur privé, aux agents publics, aux travailleurs indépendants, aux demandeurs d’emploi et aux jeunes en recherche d’emploi.

2.1. Objectifs du CPF

Les objectifs du CPF sont multiples :

  • Favoriser l’accès à la formation professionnelle pour tous ;
  • Améliorer les compétences des travailleurs et leur employabilité ;
  • Encourager la montée en compétence des salariés ;
  • Faciliter la reconversion professionnelle.

2.2. Public concerné

Le CPF concerne les personnes suivantes :

  • Les salariés du secteur privé ;
  • Les agents de la fonction publique ;
  • Les travailleurs indépendants ;
  • Les demandeurs d’emploi ;
  • Les jeunes en recherche d’emploi.

Formation CPF c’est quoi : Fonctionnement du CPF

Le CPF fonctionne sur la base d’un crédit en euros, alimenté chaque année en fonction de l’activité professionnelle du titulaire. Ce crédit peut être utilisé pour financer des formations éligibles au CPF.

3.1. Crédit en euros

Le montant du crédit en euros varie en fonction du statut et du temps de travail du titulaire du compte. Par exemple, un salarié à temps plein bénéficiera d’un crédit annuel de 500 euros, avec un plafond maximum de 5 000 euros. Pour les travailleurs indépendants, le montant du crédit est de 800 euros par an avec un plafond de 8 000 euros.

3.2. Comment ouvrir un compte CPF ?

Pour ouvrir un compte CPF, il suffit de se rendre sur le site officiel du CPF (www.moncompteformation.gouv.fr) et de créer un compte en renseignant les informations personnelles demandées (numéro de sécurité sociale, adresse e-mail, etc.).

Formation CPF c’est quoi : Les formations éligibles au CPF

Le CPF permet de financer un large éventail de formations, pourvu qu’elles soient certifiantes ou qualifiantes.

4.1. Les formations certifiantes

Les formations certifiantes sont celles qui permettent d’obtenir une certification enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Ces certifications attestent de la maîtrise de compétences, de connaissances et de savoir-faire dans un domaine professionnel précis.

4.2. Les formations qualifiantes

Les formations qualifiantes sont celles qui permettent d’acquérir des compétences professionnelles reconnues par une branche professionnelle. Elles sont souvent associées à un niveau de qualification, mais ne délivrent pas forcément une certification.

Les organismes de formation

Les formations éligibles au CPF peuvent être dispensées par des organismes de formation publics ou privés. Ces organismes doivent être référencés et respecter des critères de qualité, notamment en termes de contenu pédagogique, de suivi des apprenants et d’évaluation des compétences acquises.

Comment utiliser son CPF ?

Pour utiliser son CPF, il faut suivre plusieurs étapes :

6.1. Recherche de formations

Le titulaire du compte CPF doit d’abord identifier la formation qui correspond à ses besoins et à ses objectifs professionnels. Pour cela, il peut consulter le catalogue des formations éligibles sur le site du CPF.

6.2. Inscription à une formation

Une fois la formation choisie, il faut s’inscrire auprès de l’organisme de formation. Cette inscription peut se faire directement sur le site du CPF ou en contactant l’organisme de formation.

6.3. Financement de la formation

Le titulaire du compte doit ensuite mobiliser ses droits à la formation pour financer tout ou partie du coût de la formation. Si le montant disponible sur le compte CPF est insuffisant, des financements complémentaires peuvent être sollicités auprès d’autres organismes (Pôle emploi, OPCO, etc.).

Le CPF et l’entreprise

7.1. Obligations de l’employeur

L’employeur a l’obligation d’informer ses salariés sur leurs droits à la formation et de les accompagner dans leur démarche de formation. Il doit également contribuer au financement de la formation professionnelle par le biais de la taxe d’apprentissage et de la contribution à la formation professionnelle.

7.2. Les avantages pour l’entreprise

Le CPF présente de nombreux avantages pour les entreprises :

  • Amélioration des compétences des salariés ;
  • Adaptation aux évolutions technologiques et organisationnelles ;
  • Attractivité pour les candidats ;
  • Réduction du turnover.

Les avantages du CPF pour le salarié

Le CPF offre plusieurs avantages pour les salariés :

  • Accès facilité à la formation professionnelle ;
  • Acquisition de nouvelles compétences pour évoluer professionnellement ;
  • Possibilité de reconversion professionnelle ;
  • Employabilité renforcée.

CPF et reconversion professionnelle

Le CPF est un outil précieux pour les personnes souhaitant changer de métier ou de secteur d’activité. En finançant des formations qualifiantes ou certifiantes, il permet d’acquérir les compétences nécessaires pour réussir une reconversion professionnelle.

Le compte CPF pour les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi peuvent également bénéficier du CPF pour financer des formations et ainsi améliorer leur employabilité. Dans certains cas, Pôle emploi peut compléter le financement de la formation si les droits CPF ne suffisent pas.

Le CPF et la formation continue

Le CPF s’inscrit dans le cadre de la formation continue, qui permet aux salariés de se former tout au long de leur vie professionnelle. La formation continue a pour objectif d’adapter les compétences des salariés aux évolutions du marché du travail et de favoriser leur montée en compétences.

Le CPF et la VAE

Le CPF peut également être utilisé pour financer une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). La VAE est un dispositif qui permet de valoriser les compétences acquises au cours de l’expérience professionnelle et d’obtenir un diplôme ou une certification en rapport avec cette expérience.

Le CPF de transition professionnelle

Le CPF de transition professionnelle est un dispositif spécifique qui permet aux salariés de financer une formation longue et qualifiante en vue d’une reconversion professionnelle. Ce dispositif est accessible sous certaines conditions et nécessite l’accord de l’employeur.

Les limites du CPF

Le CPF présente certaines limites :

  • Plafond de crédit insuffisant pour financer certaines formations ;
  • Complexité du dispositif et des démarches administratives ;
  • Manque d’information et de conseil pour les titulaires du compte ;
  • Accessibilité limitée pour certaines catégories de travailleurs.

Conclusion

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif essentiel pour favoriser l’accès à la formation professionnelle et accompagner les travailleurs tout au long de leur vie professionnelle. Il permet de financer des formations certifiantes ou qualifiantes, de faciliter la reconversion professionnelle et d’améliorer l’employabilité des individus. Malgré ses limites, le CPF constitue une opportunité à saisir pour se former et évoluer professionnellement.

 

Retrouvez nos formation CPF ici.

FAQ

  1. Le CPF est-il accessible aux travailleurs indépendants ? Oui, le CPF est accessible aux travailleurs indépendants. Ils bénéficient d’un crédit annuel de 800 euros avec un plafond de 8 000 euros.
  2. Comment connaître le montant de mon crédit CPF ? Vous pouvez consulter le montant de votre crédit CPF en vous connectant à votre compte sur le site officiel du CPF (www.moncompteformation.gouv.fr).
  3. Les formations en langues sont-elles éligibles au CPF ? Oui, les formations en langues sont éligibles au CPF, à condition qu’elles soient certifiantes (par exemple, celles délivrant un certificat TOEIC, DELF, DALF, etc.).
  4. Le CPF peut-il financer une formation à distance ? Oui, le CPF peut financer des formations à distance, à condition qu’elles soient éligibles et dispensées par un organisme de formation référencé.
  5. Dois-je demander l’accord de mon employeur pour utiliser mon CPF ? Dans la majorité des cas, vous n’avez pas besoin de l’accord de votre employeur pour utiliser votre CPF. Cependant, pour certaines formations longues ou dans le cadre d’un CPF de transition professionnelle, l’accord de l’employeur peut être nécessaire.
admin
mars 24, 2023
Pourquoi se former à la comptabilité de sa TPE ?

Pourquoi se former à la comptabilité de sa TPE ?

Comprendre la comptabilité est une compétence essentielle pour tout propriétaire de Très Petite Entreprise (TPE). Si vous exploitez une TPE, il est possible que vous soyez responsable de toutes les tâches financières, de la facturation à la gestion de la paie. Cela...

Le rôle du PMO

Le rôle du PMO

Le Bureau de gestion de projet, plus connu sous l'acronyme PMO (Project Management Office), joue un rôle crucial dans le succès de toute organisation. Il sert de point central de contrôle et de gestion pour les projets en cours et s'assure que les processus de gestion...