La certification Tosa : c’est quoi ?

Vous comptez mettre en valeur vos connaissances en informatique et en digitale ? Pour déterminer votre niveau et le présenter à votre futur employeur, vous n’aurez qu’à passer la certification TOSA ou « Test on Software Applications ». Ce nouvel outil de la société ISOGRAD est un standard pour estimer et certifier vos compétences informatiques professionnelles. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut comprendre si vous souhaitez réussir votre examen TOSA.

Zoom sur la certification TOSA

Au même titre que le TOEIC et le TOEFL servant à estimer les compétences linguistiques, la certification TOSA permet d’évaluer vos aptitudes informatiques en bureautique (Excel, Word, Powerpoint, Outlook). Elle s’utilise aussi pour définir vos aptitudes digitales (DigComp, Adobe Creative Cloud) et en langage de programmation (HTML5, CSS3, PHP, Java). Développé par ISOGARD en 2011, cet examen est devenu un standard d’estimation de référence auprès des recruteurs. C’est pourquoi une centaine de sociétés comprenant Deloitte, Microsoft et des cabinets d’avocats recourent au TOSA dans le cadre de la formation de leurs employés et dans leur processus de recrutement. Sachez aussi que les entreprises privilégient généralement les candidats disposant des connaissances digitales pour qu’ils soient pleinement opérationnels après l’embauche.

Comment fonctionne la certification TOSA ?

L’examen TOSA comprend une série de questionnaires à choix multiples et d’exercices pratiques. Sa durée tourne autour de 60 minutes, mais la plupart des candidats finissent l’examen en 40 minutes environ. Avant le lancement de l’examen, un briefing vidéo vous donnera les informations à connaître pour subir le test dans une meilleure condition.

En outre, le test se fonde sur les 4 blocs de connaissances qui constituent les diverses facettes d’un logiciel. Ces sujets touchent souvent les calculs, l’environnement de travail, la manipulation de données (tableaux croisés dynamiques) et la mise en forme pour le logiciel Microsoft Excel.

Qu’en est-il du score TOSA ?

À l’issue de cet examen TOSA, un score de 1 à 1 000 vous sera attribué. Cela a pour objectif de déterminer votre niveau de maîtrise du logiciel sur lequel vous avez sélectionné pour vous estimer. Ce score se présente ainsi par niveau :

  • Débutant (1 à 350) : Vous avez une compétence limitée des fonctionnalités de base du logiciel. Vous n’avez pas les aptitudes nécessaires pour l’utiliser convenablement.
  • Basique (351 à 550) : Vous savez utiliser les principes de base du logiciel et pouvez effectuer des tâches simples.
  • Opérationnel (551 à 725) : Vous maîtrisez les principes de bases et parvenez à manipuler les rôles avancés du logiciel.
  • Avancé (726 à 875) : Vous disposez d’une excellente maîtrise du logiciel comprenant ses fonctionnalités avancées. De plus, vous savez les manières de gagner en productivité.
  • Expert (876 à 1000) : Votre connaissance de l’ensemble du logiciel est complète. Vous maîtrisez les fonctions les plus avancées de l’outil pour effectuer des tâches compliquées en toute autonomie.

Par ailleurs, votre certificat vous sera remis dans les deux jours après l’examen. Si votre score TOSA ne correspond pas à vos attentes, vous avez la possibilité de repasser la certification autant de fois que vous le souhaitez.

À qui s’adresse l’examen TOSA ?

La certification TOSA est destinée à ceux qui veulent justifier de ses facultés informatiques et numériques sur le logiciel souhaité. Que vous soyez demandeur d’emploi, salarié ou encore étudiant, le passage de l’examen TOSA vous est totalement ouvert. Vous n’aurez pas besoin de vous informer sur votre niveau sur Excel ou sur un autre logiciel bureautique. Grâce au score TOSA que vous avez obtenu, les recruteurs auront une idée globale de votre niveau d’expériences sur le fameux logiciel tableur de Microsoft.

 

rfsabrina240390@gmail.com
septembre 22, 2022
Le management à l’américaine, c’est quoi ?

Le management à l’américaine, c’est quoi ?

Le management à l'américaine suscite un vif intérêt dans le monde des affaires français. Caractérisé par sa flexibilité, sa communication ouverte et son approche axée sur les résultats, il se distingue sensiblement de l'approche traditionnelle du management en France....