Comment utiliser son CPF sur son temps de travail ?

Cher lecteur, vous avez sans doute entendu parler du Compte Personnel de Formation (CPF) et vous vous demandez comment l’utiliser son CPF sur son temps de travail . Vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous vous expliquerons comment utiliser votre CPF sur votre temps de travail, les formations éligibles, le financement, ainsi que les rôles respectifs de l’employeur et du salarié. Alors, prêt à découvrir comment optimiser vos compétences professionnelles ? C’est parti !

Qu’est-ce que le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif qui permet aux salariés et demandeurs d’emploi de bénéficier d’heures de formation tout au long de leur carrière professionnelle.

  1. Les objectifs du CPF

Le CPF vise à faciliter l’accès à la formation professionnelle et à favoriser la montée en compétences des salariés. Il permet de financer des formations certifiantes et qualifiantes, ainsi que des actions de conseil en évolution professionnelle.

  1. Les droits acquis

Les heures de formation sont acquises au fur et à mesure de votre activité professionnelle. Chaque année, vous cumulez des heures de formation, jusqu’à un plafond de 150 heures sur 8 ans pour un salarié à temps plein.

Comment utiliser son CPF sur son temps de travail ?

Pour utiliser votre CPF sur votre temps de travail, vous devez suivre quelques étapes clés.

  1. La demande d’autorisation d’absence pour utiliser son CPF sur son temps de travail 

Avant de vous inscrire à une formation, vous devez informer votre employeur de votre souhait de suivre une formation sur votre temps de travail. Vous devez lui adresser une demande écrite d’autorisation d’absence au moins 60 jours avant le début de la formation.

  1. La mobilisation des heures CPF pour utiliser son CPF sur son temps de travail 

Une fois l’autorisation d’absence accordée, vous pouvez mobiliser vos heures CPF pour financer votre formation. Vous devez vous rendre sur le site du CPF, vous connecter à votre compte et sélectionner la

formation souhaitée.

Les formations éligibles

Pour être éligibles au CPF, les formations doivent répondre à certaines conditions et être inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou au Répertoire Spécifique (RS).

  1. Les formations certifiantes et qualifiantes

Ces formations permettent d’acquérir une certification reconnue par l’État et les entreprises. Elles peuvent être en lien avec un métier ou une compétence spécifique, comme la gestion de projet, le management ou la comptabilité.

  1. Les formations en langues étrangères

Les formations en langues étrangères sont éligibles au CPF si elles sont certifiantes, comme les formations TOEIC ou DELF.

  1. Les formations en informatique

Les formations en informatique sont également éligibles si elles sont certifiantes, comme les formations en développement web, en administration réseau ou en cybersécurité.

  1. Les formations en développement personnel

Certaines formations en développement personnel peuvent être éligibles au CPF si elles sont certifiantes et contribuent à l’amélioration de vos compétences professionnelles, comme les formations en communication, en gestion du stress ou en leadership.

Le financement des formations

  1. Les sources de financement

Le financement de votre formation peut provenir de plusieurs sources : vos heures CPF, l’employeur, l’OPCO (Opérateur de Compétences) de votre entreprise, ou d’autres dispositifs tels que le Plan de développement des compétences.

  1. Les coûts de la formation

Les coûts de la formation comprennent les frais pédagogiques, les frais d’inscription, les frais de déplacement et d’hébergement, et le coût des certifications. Ces coûts varient en fonction de la formation choisie et du centre de formation.

Le rôle de l’employeur

  1. L’accord de l’employeur

L’employeur doit donner son accord pour que vous puissiez suivre une formation sur votre temps de travail. Il peut refuser votre demande d’autorisation d’absence pour des raisons d’organisation, mais il doit motiver sa décision.

  1. Les obligations de l’employeur

L’employeur doit maintenir votre rémunération pendant la durée de la formation et prendre en charge les frais liés à la formation si celle-ci est réalisée dans le cadre du Plan de développement des compétences.

Le rôle du salarié

  1. Les droits du salarié

Le salarié a le droit d’utiliser son CPF pour financer des formations sur son temps de travail, sous réserve de l’accord de l’employeur. Il a également le droit de bénéficier d’un accompagnement pour la construction de son projet professionnel.

  1. Les devoirs du salarié

Le salarié doit respecter les modalités d’inscription et de participation à la formation. Il doit également informer son employeur de l’obtention de la certification à l’issue de la formation.

 

Beaucoup de questions subsistent quant à l’utilisation du CPF. C’est d’autant plus le cas lorsqu’il s’agit d’utiliser  utiliser son cpf sur son temps de travail.

Dans l’objectif de se former, il est normal de se demander comment utiliser son CPF sur son temps de travail. Pour répondre à cela, il est avant tout nécessaire de répondre à plusieurs autres questions toutes aussi importantes.

Le CPF, influe-t-il sur la rémunération mensuelle perçue ?

Il est important de savoir que la formation CPF durant l’activité de travail occupe la place de travail particulier. La rémunération du salarié n’est donc pas prise en compte durant cette période de formation.

Ainsi, d’un point de vue légal et professionnel, le salaire de l’employé n’a pas pour vocation de changer durant la formation CPF. L’employeur se devra d’ailleurs de maintenir la valeur de cette rémunération durant toute la durée cette formation.

Il est aussi important de savoir que votre employeur peut cofinancer votre formation CPF.

Comment utiliser son CPF sur son temps de travail ?

Selon la décision de l’employeur, la formation CPF peut se faire ou non sur le temps de travail du salarié. Toutefois, dans le cas de formations basées sur la compétence ou alors pour la Validation des Acquis de l’Expérience, elle se fait principalement sur le temps de travail de l’employé.

Concernant le paiement des frais de formation, il est important de savoir que le paiement se fait selon le côté ayant proposé cette formation. Ainsi, si l’idée de cette formation vient de l’employeur, c’est ce dernier qui devra le coût total de ladite formation.

Plus précisément, l’employeur se devra de payer en plus du coût de la formation, les déplacements, l’hébergement et autres frais supplémentaires. Toutefois, si cette formation est l’initiative de l’employé, le paiement du frais de formation et autres frais supplémentaires se fera par ce dernier.

Quelle est la durée de la formation CPF sur le temps de travail ?

Il est nécessaire de savoir que la durée de la formation peut varier de plus ou moins six mois selon le nombre de jours de présentation de la demande.

Ainsi, pour une formation d’une durée de moins de six mois, l’employé devra présenter sa demande 60 jours en avance. Pour une formation d’une durée de plus de six mois, la demande devra être présentée au moins 120 jours à l’avance.

En ce qui concerne l’employeur, ce dernier devra donner une réponse dans un délai de 30 jours maximum. Passé ce délai, la demande est validée.

L’employeur peut-il refuser d’utiliser son cpf sur son temps de travail

Lorsqu’il s’agit d’une formation CPF sur le temps de travail, la demande auprès de l’employeur est obligatoire. Ce dernier aura alors libre choix d’accepter ou refuser cette demande de formation. Dans le cas d’un refus, l’employé ne pourra pas effectuer la formation.

Il est donc impératif pour les deux partis de discuter afin de se mette d’accord sur la durée de la formation, mais aussi sur le déroulement de l’activité professionnelle et les possibles effets que la formation aura sur le travail.

La confiance et le professionnalisme sont généralement les éléments qui se jouent autour de cette étape. Il est donc indispensable que les deux parties entretiennent une relation de confiance assez importante.

 

Pour en savoir plus sur le CPF, consultez notre article sur Tout savoir sur le CPF

 

 

 

admin
novembre 17, 2021
Pourquoi se former à la comptabilité de sa TPE ?

Pourquoi se former à la comptabilité de sa TPE ?

Comprendre la comptabilité est une compétence essentielle pour tout propriétaire de Très Petite Entreprise (TPE). Si vous exploitez une TPE, il est possible que vous soyez responsable de toutes les tâches financières, de la facturation à la gestion de la paie. Cela...

Le rôle du PMO

Le rôle du PMO

Le Bureau de gestion de projet, plus connu sous l'acronyme PMO (Project Management Office), joue un rôle crucial dans le succès de toute organisation. Il sert de point central de contrôle et de gestion pour les projets en cours et s'assure que les processus de gestion...